Foire au question

> Sur le Centre Alpha de Laterrière

À qui s'adresse les services?
Tous les services du Centre Alpha de Laterrière sont offerts aux hommes et aux femmes âgés de 16 ans et plus, indépendamment de leur niveau de scolarité ou de leur revenu annuel. Nous comptons parmi nos membres aussi bien des individus faiblement lettrés que des détenteurs de diplômes universitaires, des jeunes et des retraités. 

Vos services sont-ils gratuits ?
Pour s'inscrire aux différents ateliers que nous offrent un  montant de 20$ est demandé pour couvrir les frais de photocopies des documents distribués pendant les formations.

Vos formations sont-elles de jour ou de soir ?
La plupart de nos ateliers sont offerts de jour du lundi au jeudi, à l'exception d'un atelier ordinateur qui est offert le mardi soir de 18h30 à 20h00.

Qui octroie son financement au Centre Alpha de Laterrière ?
Le Centre Alpha de Laterrière est subventionnée par le PACTE, Programme d'action communautaire sur le terrain de l'éducation, lui-même octroyé par le Ministère de l'Éducation du Québec. Nous recevons également de l'aide de différents secteur pour le déroulement de nos activités et/ou l'achat de matériel tel que; Ville Saguenay, Caisse Desjardins de Chicoutimi, les députés et autres.

> Sur l'analphabétisme au Québec

Combien y-a-t-il d'analphabètes au Québec?

Il est extrêmement difficile de chiffrer scientifiquement le nombre d'analphabètes au Québec. En 2013, le programme pour l'évaluation internationale des compétences des adultes (PEICA) évaluait à 19% de la population qui se situait au niveau 1 de littératie. Ceci signifie qu'un adulte sur cinq (dans la tranche d'âge de 16 à 65 ans) éprouve des difficultés sérieuses à la lecture et à l'écriture.

Comment se fait-il qu'ils soient si nombreux, alors que l'école est obligatoire jusqu'à 16 ans ?

Malheureusement, malgré les meilleures intentions de ceux qui l'administrent, notre système d'éducation ne peut pas convenir à tous les québécois et québécoises. Plusieurs raisons peuvent expliquer le haut taux d'analphabétisme : 

  • Le  décrochage scolaire ;

  • Soutien pédagogique inadapté à certains besoins ;

  • Échecs répétés de l'individu le poussant à se détourner de l'écrit et de la lecture ;

​D'autres causes insoupçonnées peuvent faire diminuer le taux de littératie, tel qu'un traumatisme crânien.

L'analphabétisme est-il étroitement lié à des capacités intellectuelles limités?

Absolument pas. L'analphabétisme est beaucoup plus souvent lié à la cessation des apprentissages ou à une pertes des acquis qu'à des capacités intellectuelles limitées. De plus, les personnes vivant dans ces conditions font généralement preuve d'une grande ingéniosité pour dissimuler leurs difficultés, en plus de développer toutes sortes de stratégies et de réflexes pour se débrouiller dans un monde submergé par l'écrit.

> Sur l'alphabétisation

À qui s'adressent les ateliers en alphabétisation?

Tous les adultes âgés de 16 ans et plus qui présentent des difficultés à lire et à écrire peuvent être intéressés par une démarche en alphabétisation et trouver une place pertinente dans nos ateliers en alphabétisation.

Pourquoi s'alphabétiser?

De nombreuses raisons peuvent expliquer qu'une personne puisse vouloir s’alphabétiser, quel que soit son âge.

  • Les enfants : si l'adulte s'en est toujours bien sorti malgré son faible niveau de littératie, la naissance d'un enfant et le début de son parcours scolaire peut convaincre le parent de s'alphabétiser, à la fois pour donner l'exemple et pour pouvoir aider son enfant dans ses devoirs.

  • L'employabilité : les difficultés à lire et à écrire sont une contrainte majeure à l'employabilité.

  • Le retour aux études : parfois, l'amélioration des conditions de vie passe par un retour sur les bancs de l'école. Une démarche en alphabétisation est souvent une première étape gagnante.

Peut-on s'inscrire à tout moment?

Oui, il suffit de nous contacter ou de venir nous rencontrer.

Doit-on suivre obligatoirement tous les cours ?

Une démarche en alphabétisation est un engagement très personnel, qui nécessite une certaine discipline et une assiduité certaine. Plus l'adulte est engagé dans sa démarche, plus elle a de chance de porter ses fruits.

Combien de temps faut-il à un adulte pour apprendre à lire et à écrire?

Tout dépend du chemin parcouru, et du chemin à parcourir. Certains auront plus de facilité, d'autres, davantage de contraintes. Un participant peut réussir à s'alphabétiser en quelques mois, d'autres pourront mettre des années à parcourir le même chemin. L'important n'est pas de se comparer, mais d'avancer.

Peut-on arrêter la formation en cours de route?

Oui. Chaque individu est libre de commencer ou d’interrompre sa démarche au moment de son choix.

Y a-t-il un temps minimum pour terminer notre formation?

Non. Nous respectons la vitesse de chacun, et ne mettons aucune pression pour obliger l'adulte à achever sa démarche dans un temps imparti. Chacun peut apprendre autant qu'il le veut, aussi longtemps qu'il le veut.

Obtient-on un diplôme à la fin de notre formation?

Non. Le Centre Alpha de Laterrière mise sur une approche non-scolaritsante. Ceci signifie que nous évaluons pas formellement nos participants par des test ou des examens. De plus, nous n'avons pas l'autorité gouvernementale d'octroyer un diplôme de formation. Nous misons, plutôt, sur la valorisation de chaque réussite des participants, un pas à la fois.

>Sur l'éducation populaire

Qu'est-ce que l'éducation populaire ?

L'éducation populaire vise avant tout l'acquisition ou l'amélioration des compétences individuelles de l'adulte sur le plan intellectuel, social et culturel, dans un contexte autre que le système d'éducation traditionnel. L'action citoyenne et communautaire privilégiée, elle a comme objectif l'amélioration des conditions de vie de l'individu et des groupes ciblés.

Quelle est la différence entre alphabétisation et éducation populaire ?

Si l'un et l'autre se font généralement dans un environnement communautaire et chaleureux, l'alphabétisation populaire emphase sur les mathématiques de base et surtout le rapport à l'écrit et qu'entretient l'adulte peu lettré. L'éducation populaire, elle, vise le maintient ou le développement d'acquis nouveaux pour l'adulte, indépendamment de son niveau de scolarité.

Quels sont le objectifs des services d'éducation populaire du Centre Alpha de Laterrière ?

Le Centre Alpha de Laterrière est à la poursuite des mêmes objectifs que le mouvement d'éducation populaire en soit: permettre à tous les adultes de sa communauté de bénéficier d'un support adéquat à leurs besoins et intérêts, développer ou améliorer leur autonomie, leur confiance en soi et différentes habiletés intellectuelles, sociales ou culturelles.